Fairie's Force
Bienvenue sur Fairies Force,

Ici, l'ambiance est toujours accueillante.

Viens t'amusez avec les membres de ce forum, qui n'attendent que toi!

Les admins de Fairies Force



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Fairie's Force !
On recherche ces mages en priorité : Gray Fullbuster, Happy, Natsu Dragneel et pensez à privilégier les personnages masculins.
Le STAFF recrute ! Nous recherchons un animateur ! Plus d'info ?
Pensez à voter toute les deux heures sur les top-sites !
Aidez-nous à faire connaître le forum ! Faites de la pub et parlez en à votre entourage !

Partagez | 
 

 Tu veux un baiser ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Tu veux un baiser ?   Sam 16 Nov - 16:29

<center>
FICHE DE PRÉSENTATION
Love is war
Jin Maeda. → ▬ âgé de : 20 ans  ▬ Magie : Kiss of rose  ▬ Guilde : Fairy Tail  ▬ Rang : S  ▬ Sexe : Masculin  ▬ Le code : Validé par Rei'  
INFORMATIONS DE BASE
Description du physique
Jin n'a pas l'habitude de déplaire à la gente féminine, ni à la masculine d’ailleurs, sauf peut-être en terme de jalousie.
Grand et fin, son corps à la peau pâle légèrement doré est musclé juste comme il faut. Des doigts de pianiste et une bonne allure accompagne le tout et forment un ensemble plutôt plaisant.
Mais tout son charme réside en son joli minois ; une bouche bien dessiné faite de promesse et de murmure doux, un nez droit, des yeux d’améthyste lumineuse entouré de long cils blond. Ensuite vient sa tignasse perpétuellement désordonné faite de longues mèches de fils d'or, dans laquelle il aime faire glisser ses doigts.
Aussi, il porte toujours sur sa joue un petit patch qui peut passer pour un pansement. S'il venait à le perdre (surtout à l'oublier), ses cheveux deviendraient argenté et ses pupilles rouge-violacé. (cf. voir mental)
Description psychologique
Jin : Je suis ce que je suis ! Et bien, drôle, toujours joyeux, un peu peureux je l'avoue... mais dans certaines circonstances je deviens sérieux et courageux. Je n'aime pas beaucoup me battre pour rien, quand je le fais c'est toujours pour défendre quelque chose ou quelqu'un de bien. On me dit souvent enfantin, c'est totalement vrai ! Mais quel mal y a-t-il à aimer les peluches de chats, ce qui est mignon et avoir la larme facile ?
Silver : Je suis ce que je suis ! Et bien, distant, toujours froid, un peu fou je l'avoue...mais dans certaines circonstances je deviens triste et empli de douleur. Je ne dirais pas que j'aime me battre, mais je ne dirais pas que je n'aime pas ça non plus, quand je le fais c'est toujours pour servir mes intérêts. On me dit souvent givré, c'est totalement vrai ! Mais quel mal y a-t-il à aimer rire de la peur des autres, à pleurer en souriant et à tuer même les innocents si c'est pour nous ?
ONCE UNPON A TIME
Informations pertinentes de l'histoire

Jin


Le soleil était haut dans le ciel en cette belle après-midi d'été, je me souviens encore de l'odeur du gâteau au chocolat que maman faisait cuire, de sa voix chantante alors qu'elle s'activait autour de la table pour préparer le goûter. Nous vivions dans une petite maison en bordure de foret, un peu éloigner du reste du village, mais cela me convenait très bien tant que je pouvait rester avec mes parents.
-Jin, tu t'es bien lavé les mains ? Papa ne devrait plus tarder à rentrer !
J'hoche la tête en trépignant d'impatience.
-Oui maman ! Dis, pourquoi papa ne reste pas tout le temps avec nous ?
-Et bien il a un travail très important tu sais, il est chercheur !
Je m’apprêtais à lui demander ce que papa cherchait de si important lors que la porte d'entrée s'ouvrit avec fracas. Ma mère se figea dans une expression que je devinais être de la peur et je compris tout de suite que ce n'était pas mon père qui venait de rentrer.
-Mam...
Elle ne me laissa pas le temps de finir que déjà je me trouvais dans la grande armoire de la cuisine, au milieu des torchons et des nappes.
-Jin, écoute moi, surtout reste ici et ne bouge pas, quoi qu'il arrive ! Je t'aime mon tout petit, je t'aime...
Les portes se refermèrent sur son visage inquiet et je me blotti dans un coin, n'osant pas même respirer, le cœur battant la chamade. Pourquoi je devais me cacher ici ? Du haut de mes huit ans je ne comprenais pas tout, mais je savais que maman était en danger, et que moi aussi sûrement.
-Votre mari n'a pas tenu ses engagement madame, il a trahit notre institue en essayant de détruire nos découverte. une voix qui m'était inconnu, froide et formel.
-Et que puis-je faire pour vous ? Qu'avez-vous fait de lui ?
-Nous l'avons éliminé madame, il risquait de divulguer trop d'informations secrètes. Nous somme donc venu chercher celui qui partage son sang.
-Jamais ! La voix de ma mère me fit sursauter, elle était empli de haine et de rage. Je ne vous donnez pas mon fils !
-Très bien. Je m'attendais à une telle réaction. Adieu madame, sachez que j'aurai aimé que cela se passe autrement.
L'idée que quelqu'un puisse faire du mal à ma mère me glaça le sang et doucement je collais un œil contre le trou de la serrure, observant la scène qui se déroulait devant moi avec horreur. Un homme se tenait devant ma mère, un pistolet pointé sur elle. Puis, tout se déroula très vite, un bruit sourd résonna dans la cuisine alors que maman s’effondrait comme une simple poupée de chiffon sur le sol, une rose écarlate et humide en pleine poitrine.
-MAMAN !!!
Oubliant tout ce qu'elle m'avait dit, j'ouvre brusquement l'armoire et saute sur le dos du meurtrier, laissant ma rage m'envahir alors que je griffe son visage et que je frappe de mes petits poings d'enfant.
D'une simple main il m'attrape par le col et me fait basculer devant lui alors que je tente de me dégager.
-Tient tient, voilà qui est intéressant. Bonne nuit gamin !
Je n'ai le temps que de sentir une vive douleur à la tempe alors que son arme s'abat sur moi, puis, le noir.

-...vous croyez qu'il est prêt ? Il me semble si jeune...
-... Mademoiselle, ne laissez pas vos sentiments perdre votre esprit brillant. Faite lui la transplantation maintenant.
-...Bien docteur.
Je n'entend que des voix lointaine, je ne sens qu'une table froide sous mes doigts, je ne voix qu'une lumière blanche aveuglante.
-Ou..ou suis-je....Et...ou est maman ?
Les souvenirs déferlent alors dans mon esprit d'enfant et je commence à pleurer alors qu'une femme en blouse se penche vers moi.
-Tu commence une nouvelle vie aujourd'hui. Ne pense plus à ton passé. Il aurait mieux valu pour toi que tu reste endormi par contre, ça risque de faire mal.
-Qu..quoi ?
Essayant de me relever je me rend compte que mes mains et mes pieds sont attachés.
-Reste calme, ça ira.
Je la voie avec horreur approcher une rose de ronce luisante près de ma poitrine et la poser doucement dessus.
-Qu'est-ce que... Ma voix se brise dans ma gorge en même temps que les aiguilles de l'étrange fleur s'enfoncent dans ma chair, lentement, douloureusement, sans laisser de trace. Juste comme ça, de la magie. Au bout d'un moment le mal devient diffus, brûlant, et je fini par perdre connaissance. A mon réveille je me trouvais dans un lit d’hôpital, le meurtrier de ma mère à mes côtés.
-Bonjour Jin. Bien dormi ? Mais je n'ai pas eu le temps de me présenter ! Je m'appelle Sorrow, chef de l'organisation de recherche pour la défense.
-Allez-vous en ! Qu'est-ce que vous m'avez fait ? Vous..vous êtes un méchant !
Mes cris de colère étaient sans doute pitoyable car il se mit à rire.
-Je vais tout t'expliquer Jin. Et toi tu vas sagement m'écouter d'accord ?
J'hoche doucement la tête, refoulant mes larmes.
-Bien. Ton père était un chercheur et scientifique qui travaillait depuis dix ans sur un projet nommé « le baiser de la rose ». Il consistait à trouver un moyen de synthétiser la magie afin de pouvoir la transplanter sur quelqu'un, une magie rare et très puissant. Toute nos recherches et nos expérience tournait autour de ton père qui devait être le receveur. Et puis, il y'a un mois, nous avons enfin trouver ! Nos longues recherches avaient porté leurs fruits et la rose était prête à servir...jusqu'à se que ton père ne se rebelle en clamant quelque belle parole sur l'équilibre naturel et ne tente de tout brûler. Il a échoué, nous l'avons tué. Mais vois-tu le problème dans cette histoire c'est que la rose est crée à partir de son ADN, de sorte que lui seul pouvait s'en servir...
Toute les pièces du puzzle se gravaient douloureusement dans mon âme d'enfant.
-Et comme je suis son fils...vous me l'avez transplanter...
-Bravo ! Tu commence l’entraînement demain, tu apprendras le maniement de l'épée ainsi que la magie des ronces. Fournis de bon résultat et tu seras récompensé, sinon...ton cadavre servira pour la science.
C'est ainsi que je passa six longues années de ma vie, à servir de cobaye pour une association étrange qui prenait un malin plaisir à me laisser mourir de faim, de froid, de chaud, de fatigue, de douleur dans le but de tester mes limites. Mais étrangement je ne me souvenais de rien, comme si chaque jour, entre le matin et le soir je tombais dans un trou noir.
J'aurais très bien pu passer ma vie dans cette établissement s'il n'y avait pas eu ce fameux jour...


Silver


Qui je suis ? Je ne sais pas, la double personnalité de Jin sûrement. Quel idiot celui là en passant...sans moi, nous serions mort depuis longtemps. Toute cette douleur, toute cette haine, ce désespoir...Il ne doit jamais en avoir conscience, je dois le protéger, nous protéger de la réalité brisé du monde dans lequel nous vivons. Mais aujourd'hui, tout va changer. Comme chaque matin je laisse Jin prendre le petit déjeuné avant de prendre sa place, terrifiant pour la millième fois les gardes qui nous escortent vers la salle d’entraînement. Cela va faire quatre ans qu'ils essayent de percer le secret de cette étrange phénomène, sans succès. Mes cheveux d'argent et mes yeux rouge-violacé resterons toujours et à jamais un mystère.
Arrivé devant la salle les gardes me doublèrent légèrement pour ouvrir la porte, baissant leur garde une fraction de seconde, me laissant largement le temps de joindre mes mains devant moi, faisant apparaître une longue épée. L'empoignant délicatement par la garde entouré de ronce je souris et la plante dans le sol, faisant pousser deux roses mortelles.
On essaya de m’arrêter, je leur répondis par un rire. Et alors qu'enfin le vent caressait mes cheveux d'une douce brise au goût de liberté, le goût salé de mes larmes se mêla à mon sourire. Je n'ai ressentit aucune pitié à tuer ce jour là, ni aucun plaisir. Mais si je devais le refaire je n’hésiterais pas. Je suis peut-être fou finalement, mais j'aime bien ça.


Jin


Je ne sais pas vraiment comment je suis sorti de cette enfer. Un matin j'y étais, le lendemain je me trouvais allongé sur un banc, dans un parc quelconque ou une fête semblait avoir lieu. Ce jour là, j'ai passé ma journée assis ici, à regarder silencieusement les enfants courir le sourire aux lèvres, le bonheur animant leur gestes. Alors, doucement, du haut de mes 14 ans je me leva et les suivi, jouant moi aussi pour la première fois depuis longtemps. Ce jour je décida d'oublier mon passé et de vivre dans le présent, développant un caractère enfantin et joyeux. Après tout, le sang sur mes mains à mon réveille m'a fait comprendre qu'il n'y avait plus personnes sur qui me venger.
Je mangeais une barbe-à-papa en chantonnant gaiement quand un homme vint s'asseoir à côté de moi. Son visage était très beau et même s'il ne souriait pas il avait quelque chose de gentil et de sincère. C'est pourquoi je le laissa parler sans l'interrompre.
-Jin Maeda. Je sais d'où tu viens, je m'appelle Elliot et j'étais le chercheur médical en chef. Sache que j'ai tout fait pour les empêcher de faire ce qu'ils t'ont fait, et même si je ne mérite pas tes excuses je tenais à te les présenter. Aussi, j'ai travaillé en secret sur tes...pertes de mémoire.
Intrigué par ses paroles je regarde en silence la boite qu'il me tend avant de l'ouvrir et d'en sortir un petit patch parmi tant d'autre.
-Qu'est-ce que c'est ?
-Un médicament. Tu dois le mettre sur ta joue et tu n'auras plus de perte dû à une allergie rare.
Il se lève en me jetant un dernier regard.
-Je reviendrais te voir tout les mois pour m'assurer que tu suis bien le traitement. Ah et n'oublies pas, tu dois le changer tout les matins, c'est très important d'accord ?
Je penche la tête de côté et lui sourit.
-D'accord !
Suivant à la lettre ses conseils je n'ai pas eu de nouvelles perte de mémoire, sauf une fois alors que mon patch s'était décollé. Le mois suivant il ne pu pas venir me voir personnellement mais je reçu une boite identique à la précédente avec un petit mot « Fairy Tail». Bien sur que j'avais déjà entendu parler de la célèbre guilde des fées, mais y postuler ne m'avais jamais effleuré l'esprit...Jusqu'à aujourd'hui. C'est ainsi que mes pas me menèrent jusqu'à ma nouvelle famille, mon nouveau foyer. Cela va maintenant faire six ans que j'y suis, Elliot continu à me rendre visite tout les mois et je n'ai presque plus de perte de mémoire grace aux patchs (sauf bien sur quand je l'oubli ou qu'il tombe...).
AUTRES INFORMATIONS

Derrière l'écran
Jin. → Âgé de : 17 ans  ▬ Sexe : F  ▬  Comment avez-vous connu le forum  : Kagura o/  
Autre : Do you want a sugar cube ?
CODAGE PAR PUPPY SUR LG


Dernière édition par Jin Maeda le Dim 17 Nov - 20:19, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Reiko Honoka
Fondatrice Adorable ♥
avatar

Messages : 129
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 18
Localisation : Je participe à la chasse aux hommes célibataires, rejoins-moi !

Feuille de mage
Rang: En attente
Titre:
Situation amoureuse: Célibataire

MessageSujet: Re: Tu veux un baiser ?   Sam 16 Nov - 16:34

Bienvenue ! Et bon courage pour ta fiche ^^ Le code est bon, alors je te le valide :3


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://scrounshy.skyrock.com/
Meldy
Admine sensationnelle
avatar

Messages : 245
Date d'inscription : 22/04/2013
Age : 18
Localisation : Crocus aujourd'hui °^°

Feuille de mage
Rang: En attente
Titre:
Situation amoureuse: Célibataire

MessageSujet: Re: Tu veux un baiser ?   Sam 16 Nov - 16:57

Yooooggiiii-sammaaa *OOOOOOO* *^* ! Bienvenue Jin *O* J'adore ton avatar 8D *PAN* Bonne continuation :3


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fairy-tail-blog.skyrock.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Tu veux un baiser ?   Sam 16 Nov - 17:53

Merciii !
Oui Yogi est tellement classe *.*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Tu veux un baiser ?   Sam 16 Nov - 18:43

Bienvenue **

Ta signa/gif est trop beau

Bon jeu :3
Revenir en haut Aller en bas
Reiko Honoka
Fondatrice Adorable ♥
avatar

Messages : 129
Date d'inscription : 17/10/2013
Age : 18
Localisation : Je participe à la chasse aux hommes célibataires, rejoins-moi !

Feuille de mage
Rang: En attente
Titre:
Situation amoureuse: Célibataire

MessageSujet: Re: Tu veux un baiser ?   Sam 16 Nov - 19:50

Au fait, je veux bien un baiser ! *lol Cool*


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://scrounshy.skyrock.com/
Lucy Heartfilia
Admine étoilée
avatar

Messages : 1077
Date d'inscription : 29/06/2013
Age : 20

Feuille de mage
Rang: En attente
Titre:
Situation amoureuse: Célibataire

MessageSujet: Re: Tu veux un baiser ?   Sam 16 Nov - 21:51

Bienvenu ici ! Et bon courage pour ta fiche ^^



Merci à Erza pour le kit ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://yena-fana-nalu.skyrock.com/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Tu veux un baiser ?   Dim 17 Nov - 20:17

merciii !

(Reiko > Quand tu veux ! Razz)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Tu veux un baiser ?   Dim 17 Nov - 21:01

Je te valide, nee-san
Revenir en haut Aller en bas
Luka Haruhime
Admin ♪
avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 24/10/2013
Age : 18

Feuille de mage
Rang: En attente
Titre:
Situation amoureuse: Célibataire

MessageSujet: Re: Tu veux un baiser ?   Dim 17 Nov - 22:59

j'aime beaucoup ton histoire ! Jaime ta fiche entiere en fait ! xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shinsedai.my-rpg.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Tu veux un baiser ?   Lun 18 Nov - 13:47

Merci soeurette !
Et merci ma Luka chérie :3
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tu veux un baiser ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tu veux un baiser ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je veux le beurre, l'argent du beurre et la crémière!!
» Stop looking at me ° Kit
» Se briser pour mieux se reconstruire
» KATÔ YÛGA ◊ BOUCHE À LÈVRES JE VEUX TE BAISER
» Hyndie Evans ~ Je te promets le sel au baiser de ma bouche.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairie's Force :: Forum :: Présentation & Prédéfinies :: Présentations Validées-
Sauter vers: